Exemples d’interventions

Copropriété de 45 appartements à Bagneux

  • Résidence de 45 appartements à Bagneux
  • De nombreux services collectifs mais pas de gardien
  • La nouvelle présidente du conseil syndical souhaite reprendre en main la gestion de la copropriété

Situation
La copropriété doit faire face à des impayés importants et à une dégradation des parties communes faute d’entretien. La nouvelle présidente du conseil syndical connaît peu la copropriété et n’apprécie pas le manque d’accompagnement du syndic

Solution
Une renégociation des contrats, des devis pour rafraîchir les parties communes et l’élaboration d’un plan travaux avec un accompagnement dédié pour réduire les impayés
Négocier un protocole d’engagement avec le syndic pour qu’il soit réactif dans les réponses à apporter aux copropriétaires et aux membres du conseil syndical

Résultat
De nouveaux contrats ont été proposés et le conseil syndical a mis en place un protocole de résolution des impayés qui sera présenté en AG
Les trois principaux propriétaires en situation d’impayé (80% des dettes), refusant de payer du fait du mauvais entretien des parties communes, ont acceptés un remboursement échelonné
Les économies de 14 410 € par an serviront à réduire les charges et à alimenter le fonds travaux

Copropriété de 10 appartements à Asnière-Sur-Seine

  • Résidence de 10 appartements à Asnière-Sur-Seine
  • Peu de services communs à part une chaufferie collective (hors ECS) mais des sinistres réguliers
  • 6 copropriétaires membres du conseil syndical mais pas d’élément moteur

Situation
Des copropriétaires se plaignent régulièrement du coût important des charges et de leur augmentation systématique. Le syndic n’est pas force de proposition et focalise les mécontentements avec des prestations insuffisantes et des augmentations d’au moins 3% tous les ans

Solution
Une renégociation des contrats et surtout la mise en place d’un plan d’actions pour réduire les sinistres, à l’origine de 25% des dépenses. Le plan travaux a été élaboré avec la participation des membres du conseil syndical qui ont largement adhéré à la démarche

Résultat
Le conseil syndical a, entre autres, validé le changement de syndic et le fournisseur de gaz. Les économies de 2 840 € par an serviront à rénover le réseau d’évacuation des eaux usées.
L’assurance s’est engagée à supprimer la franchise de 2 000 € par sinistre dégât des eaux, une fois que les travaux auront été engagés
Les membres du conseil syndical sont pleinement satisfaits des délais de réponse du nouveau syndic et de la complétude de leur extranet